Parmis les jeux sortis sur CPC il y en a beaucoup que j'apprécie. Les critères sont divers et l'aspect visuel n'est pas toujours celui faisant qu'un jeu est bon ou mauvais pour moi.

L'aspect visuel est par ailleurs souvent une tromperie. Comme pour les sublimes pochettes de CD de Heavy Metal ou les boites de jeux, l'aspect visuel d'un jeu (son graphisme donc) ne fait pas forcément la qualité même de celui-ci.

Aussi beaucoup de jeux de consoles actuelles sont pour moi juste des améliorations graphiques de concepts vieux comme le monde et sans grande originalité.

Pourquoi je parle de cela me direz-vous ? Et bien parce que le jeu dont il est question dans cet article m'avait donné cette première impression: un jeu graphiquement très sympa mais ou je ne comprenais rien...

Ce jeu en question c'est L'Aigle D'Or 2: Le Retour.

IMG_20190125_134319

A lire le sous titre du jeu "le retour" on s'attend à une suite du premier "L'Aigle d'Or". Ce premier volet proposait de visiter différentes salles d'un chateau ou on se déplaçait dans une vue en pseudo 3D et nécessitait de faire une map pour ne pas se perdre.

 

On s'attendait donc à retrouver le même type de jeu et c'est donc avec surprise qu'on découvre au démarage qu'il n'y a pour ainsi dire aucun rapport entre le premier volet et celui-ci en découvrant une vue de profile.

IMG_20190125_134440

 

Alors au début, on avance. On remarque que les autres personnages nous laissent tranquille et du coup c'est la balade.

IMG_20190125_134442

 

Bon c'est clair, graphiquement c'est assez beau. Les animations des personnages sont plutôt pas mal. Hormis quelques ralentissements dès qu'il se passe quelque chose (merde in Loriciels), tout semble parfait.

Le but du jeu est d'ouvrir des coffres pour récupérer des morceaux d'une statue (L'Aigle D'OR) qui nous procurera puissance et nous permettra de bousiller le super méchant (qui en fait est une couille molle).

 

Le jeu se décompose en deux phases: la phase de déplacement ou vous vous promenez dans la base (on est loin du château) et la phase d'information.

 

La première phase c'est celle montrée dans les écrans au dessus.

La deuxième phase elle a lieue lorsque vous vous connectez sur une borne.

IMG_20190125_135232

(Ici à gauche en gris un "conteneur à flingues" et à droite en orange une borne.)

 

Une fois connecté vous arrivez sur un menu vous proposant plusieurs choix:

-Lire les news: quasi aucunes news ne seront utiles sauf une.

IMG_20190125_134741

(Woai super soirée bien merdique en perspective...)

-Lire votre boite mail

IMG_20190125_134706

-Regardez la map

IMG_20190125_134631

-Regarder votre status

IMG_20190125_134605

-Jouer à ce putain de jeu de Reversi de merde (je hais ce jeu).

... Oh zut j'ai oublié de faire un screenshot de ce jeu de daube qui m'obligeait à y jouer...

 

Bon, n'en reste pas moins que le but premier du jeu reste d'ouvrir les coffres. Les coffres sont éparpillés un peu partout dans le jeu et dans les différentes zones de la base.

IMG_20190125_134848

 

Une fois un coffre repéré, il vous faut donc l'ouvrir. Se charge donc un écran dédié:

IMG_20190125_134905

 

A l'époque, j'en étais resté là. Je n'avais réussi à avancer et le jeu était resté un bon souvenir d'un jeu ou je me baladais sans but.

Mais en Juin 2016, je me décidais à enfin essayer de finir ce jeu. Chose qu'à priori personne n'avait fait.

Je lisais donc la notice qui m'apprenait comment ouvrir les coffres: aux bonnes valeurs, le son change. Et surtout: on doit changer de direction à tourner après chaque chiffre. Cette aide précieuse me permis donc d'ouvrir mes premiers coffres.

IMG_20190125_134930

On remaque alors le symbole en haut de chaque coffre. Et surtout que ceux-ci vont par pair. L'un est vide mais permet de trouver le code grâce au son; l'autre n'émet aucun son mais contient un morceau de la statue.

 

A partir du moment ou un coffre contenant un morceau de statue est ouvert, autant vous dire que tout ce qui bouge ne veut que vous tuer. Fini les gentils promeneurs.

IMG_20190125_135057

Pour le coup fini d'être gentil aussi, on passe en mode génocide.

 

Alors voila, en ce mois de juin 2016, j'ai terminé L'Aigle D'Or 2.

 

Le bilan c'est que c'est un excellent jeu aux graphismes excellents; aux animations de qualité. Les sons ne sont pas exceptionnels mais participent bien à l'ambiance pesante générale. Le jeu en lui même est très agréable et une fois compris le mode de fonctionnement des coffres on avance relativement facilement.

Ses points forts sont:

-Graphismes

-Originalité

-Animation

-Gameplay

-Plaisir de jeu

Ses défauts sont:

-Manque de rapport avec le premier opus de "L'Aigle D'Or"

-Taille de l'écran réduite alors qu'en écran fixe.

-Utilité des mails et infos pas assez développés

-Energie calculée pile poil pour finir le jeu...

 

Pour terminer, je vous conseille donc ce jeu, de préférence sur cpc+.

Voici quelques écrans du jeu en plus ;)

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

 

Notes !!!

Graphisme : 98% - C'est beau et la palette CPC+ apporte vraiment beaucoup.

Animation : 90% - Les animations sont excellentes, mais certains ralentissements sont regrétables.

Son: 75% - Une musique d'intro sympa; des sons ingame corrects.

Richesse : 95% - L'interface de mails; news; les coffres à ouvrir etc etc. Tout y est.

Jouabilité : 80 % - Très jouable malgrès quelques soucis de leveldesign obligeant à perdre de l'energie à certains androits.

Longévité : 98% - J'en ai chié pour le finir, mais c'est faisable après quelques semaines d'entrainement.

Lovely : 100% - C'est simple j'adore !!!

 

Total : 91%